Investissement : l’importance du MADE IN MOI

investissement

Quand avez-vous produit pour la dernière fois pour votre propre compte ?

Je ne sais pas si vous vous êtes déjà posé cette question un jour mais elle est vraiment digne d’intérêt et pour plusieurs raisons.

[Voici un article invité d’une très grande qualité et efficacité. Comme je les aime. Encore merci à Pierre (du blog réussir ses investissements ) pour cet hymne à l’action qui colle exactement à ma ligne éditoriale et à ma façon de voir les choses. Du bon boulot, tu reviens quand tu veux Pierre ! ;-)]

Passer sa vie à consommer : le plus mauvais plan sur Terre

Peut-être vous êtes-vous déjà retrouvé dans cette situation : vous parcourez des forums de discussions « d’amateurs éclairés » en matière d’investissement et vous tombez sur des participants qui trouvent toutes les meilleures raisons pour battre en brèche le projet justement d’investissement d’un malheureux venu partager une initiative ou un projet.

Quel est le point commun de ces « pros » de l’investissement ?

En fait à force de cogiter, ils n’investissent pas. Ils se trouvent tout un tas de bonnes raisons (mais la plupart du temps mauvaises) pour ne surtout rien faire. Et pendant qu’ils réfléchissent, le temps passe… C’est un peu comme s’ils attendaient tranquillement qu’une superbe opportunité d’investissement leur tombe dans les bras sans bouger le petit doigt. Un genre de loto pour investisseur si vous préférez, sauf que c’est un jeu auquel personne ne gagne.

Je pense que vous avez ainsi croisé au moins une fois dans votre vie le profil d’une personne qui aura consommé toute son existence et qui se sera donnée tous les arguments nécessaires pour ne rien entreprendre. Quand je parle de consommation, je ne parle pas d’alimentation au supermarché. Je parle de logements, de vacances et de loisirs. De ce qui vous appauvri jour après jour et qui enrichi une autre personne qui, elle, produit.

Je prends un exemple : imaginez que vous soyez l’heureux propriétaire d’une résidence secondaire dans le sud de la France. Vous y passez les deux tiers de vos congés et le reste du temps vous louez ce bien en location saisonnière (thème si cher à Emmanuel). Vous mettez ainsi en place les outils d’une automatisation de vos rentrées d’argent sur ce support et bénéficiez de congés en partie payés par les consommateurs de votre produit.

Mais attention : tout ce que vous avez mis en place pour que ce système fonctionne et perdure vous a pris du temps et de l’argent. Vous avez réalisé plusieurs investissements pour obtenir ce résultat et vous en récoltez les fruits.
investissement locatif

Car la grande majorité des personnes qui travaillent se trouvent une principale « bonne » raison de ne pas passer à l’action : ils n’ont pas le temps. D’ailleurs, si nous voulions inventer une interview avec Monsieur JENEFAISQUECONSOMMER, voilà ce que cela pourrait donner.

A la Question : « Mais comment font ceux qui investissent tout en travaillant ? ». Monsieur JENEFAISQUECONSOMMER vous répondrez : « Ils prennent des risques (inconsidérés) mon bon monsieur : ils ne prennent pas le temps de savamment analyser tous les points (négatifs) de leur investissement ce qui rend leur opération plus qu’hasardeuse».

Et à une autre question : « Mais si leurs risques sont limités par une formation ou un coach qui leur montre le chemin de la réussite immobilière, n’y a-t-il pas un moyen de réaliser cet investissement ? ». Monsieur JENEFAISQUECONSOMMER pourrais alors vous rétorquer : « de toute manière les investissements immobiliers sont beaucoup trop chronophages : vous allez devoir passer votre vie à vous en occuper pour un résultat minime compte tenu de l’imposition et des risques locatifs supportés par les propriétaires ». Etcetera, etcetera, etcetera.

Beaucoup, dont M. JENEFAISQUECONSOMMER, donneront en fait leur temps à un autre.

Produire pour un autre : le lot commun d’une grande majorité

Alors si vous ne souhaitez pas vous lancer et ne faites
que regarder, avec curiosité certes, les investisseurs qui passent à l’action, je crains que rester sur le quai ne dégrade votre situation (financière) plus qu’elle ne l’améliore. Tout d’abord parce que ne rien faire c’est donner les clés de votre avenir financier à d’autres. En effet, si vous ne faites rien pour vous en particulier vous limiterez vos opportunités d’enrichissement à ceux qui prennent les décisions à votre place et ne pensent pas spontanément à vous en particulier.

Ainsi lorsque viendra le moment de faire vos comptes et de partir pour une retraite bien méritée, vous n’êtes pas à l’abri d’un changement de cap et d’une décision qui repousse encore le moment de partir ou qui dégrade votre retraite si vous aviez envisagé de partir à une date déterminée.

Les plus jeunes qui vont me lire se diront que la retraite c’est loin mais c’est en fait comme tout : cela vous rattrapera un jour.

investissement rentableSi vous commencez à investir jeune c’est d’autant plus facile de rester sur une spirale d’investissements parce que quand on a goûté à ce type de projet, on arrive difficilement à s’en passer et les projets chassant d’autres projets, avec l’expérience emmagasinée, le statut de débutant fait place à celui d’aguerri voire d’expert et on prend de plus en plus de plaisir à réaliser des projets d’investissements.

Ce plaisir est surtout présent dans les projets d’investissement immobilier où une organisation efficace peut vous permettre de réaliser ce type d’investissement en mettant au minimum la main à la pâte. Je ne suis pas bricoleur et j’ai pourtant mené à bien plus d’une dizaine de rénovation. Il faut savoir s’entourer et déléguer pour réussir ce genre d’entreprise.

investissement rentable

Contrairement à la consommation, produire s’apprend.

S’il est vrai que vous pouvez être un consommateur particulièrement attentif et avoir une méthode infaillible pour ne pas acheter tout et n’importe quoi à n’importe qui, l’acte de produire est d’une autre dimension.

investissement immobilier rentable

Je l’ai également appris en commençant le blogging en novembre 2014. En effet je n’avais pas à l’idée ce que représentait la masse de travail à fournir sans parler des aspects techniques à résoudre. J’ai donc suivi une formation qui m’a donné vraiment envie de me lancer et m’a fait gagner beaucoup de temps car elle m’a permis d’éviter toutes les erreurs du débutant.

Je pense qu’il m’en faudra une autre pour aller de l’avant et étendre mon réseau pour que mon investissement en temps se traduise de manière plus concrète par une offre de services pour des personnes désireuses de se lancer dans l’investissement immobilier et le placement financier.

Je remercie Emmanuel qui me donne l’opportunité d’éditer cet article sur son blog et ne peut que vous encourager à passer à l’action par la voie de la formation ou du coaching pour réussir vos investissements. J’ai écrit un article sur ce sujet ici. Car pour gravir votre Everest comme le titre l’indique, vous aurez besoin d’un guide pour vous accompagner et vous amener jusqu’à votre sommet.

Qui d’autre investira en vous à part vous-même?  comme j’aime souvent le rappeler.

A votre réussite

Pierre
Reussirsesinvestissements.fr

Si comme moi, vous avez adoré cet article, laissez un commentaire à Pierre. Vous pouvez lui poser toutes les questions que vous voulez il est là pour vous cher lecteur !

Si vous voulez en savoir plus sur l’investissement immobilier c’est ici :

Envie d’un revenu complémentaire ?

Téléchargez gratuitement

1/ Mes meilleurs conseils pour commencer dans l’immobilier

2/ Les démarches indispensables pour se lancer dans la location saisonnière

Politique ZERO spam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*