Comment se batir un empire avec la location de tourisme ?

De retour du Sri Lanka j’ai dormi dans un appart hôtel à côté de Roissy Charles de Gaulle.

174 chambres, regroupées autour d’une bonne dizaine de pavillons de 2 étages.

La Chine.

L’industrialisation de la location saisonnière…

Bonne nouvelle, il y a plein de choses à copier !

Un vrai hôtel.

Bon c’est quand même un peu le principe.

 
L’accueil se fait à la réception où 2 personnes sont là pour vous servir.

Sur le comptoir, une poignée de porte est même découpée pour vous expliquer comme elle fonctionne.

Pas de clé mais une serrure à carte. L’ouverture de la porte est sans contact. 

Passez la carte : VERT c’est ouvert !

 1/ Les cuisines sont optimisées : pas de poignées aux portes. Trop cher j’imagine.
2/ Le linge de maison est blanc pour j’imagine faciliter leur nettoyage industriel et l’addition de produit javellisé.

3/ Les chariots des femmes de ménage ressemblent à s’y méprendre à ceux des hôtels

 On ne joue pas dans la même cour.

4/ Des services en veux-tu en voilà :

Gite

Avant d’en arriver là, mieux vaut déjà investir dans un seul et unique bien. Et c’est par ici si vous voulez vous lancer.

Vous accéderez à ma toute dernière méthode (la plus complète) pour savoir où acheter, quoi acheter, comment acheter, les démarches à faire et celles à éviter, comment trouver des locataires facilement, la fiscalité pour ne rien payer de plus, enfin bref toutes les informations pour investir dans un bien rentable dès la première seconde d’exploitation.

 

PS :

Les petits-déjeuners étaient affichés au prix de 10 € par personne.

Et un petit astérisque mentionnait une réduction de 50 % pour les enfants.

Ça tombe bien j’en ai deux.

Au moment de régler avant le petit-déjeuner, la dame de l’accueil nous explique qu’elle ne nous fera pas payer pour les enfants.

Je n’avais rien demandé.

Et la voilà donc qui nous fait un cadeau de 10 € à 1h de notre départ.

Agréable surprise non ?

Vous croyez au hasard ?

Moi toujours pas.

Au contraire, je pense que ça fait partie intégrante de leur stratégie commerciale et de fidélisation.

Et ça marche.

Avec ce petit geste commercial, ils s’assurent d’augmenter la satisfaction de leur clientèle.

Quel cadeau faites-vous à vos clients juste avant leur départ ?
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*