Comment louer plus : 75 % des loueurs connaissent cette technique mais ne la mettent pas en application…

Il y a des trucs tout simples à mettre en place pour louer plus.

C’est tellement simple que la majorité des loueurs ne le font pas.

Comme quoi ce n’est parce que c’est évident, qu’on le fait.

On a tous en tête l’image du médecin qui fume, ou du conseiller en diététique en surcharge pondérale.

Du cordonnier, le plus mal chaussé.

Etonnant non ?

Il doit y avoir un truc.

Moi j’avoue j’ai du mal à comprendre.

Hier, je cherchais sur Internet un appartement sur Porto au Portugal pour un WE avec ma femme.

Le truc tout bête.

J’étais sur Airbnb pour ne pas les citer.

Et là j’ai été choqué.

Les petites annonces étaient toutes plus belles les unes que les autres.

Quand je dis plus belles, je parle uniquement des photos de la vignette principale.

Toutes les photos claquaient, elles donnaient envie de venir, elles attiraient l’œil.

Elles étaient SEXY.

Impossible de faire un choix rapide !

Le comble.

J’avais envie de cliquer sur toutes les vignettes, de réserver tous les apparts sur Porto.

Incroyable mais vrai.

Un vrai magazine de déco cette page Airbnb.

Pourtant ce n’est pas compliqué.

Tout le monde le sait.

De belles photos attirent l’œil. Et la carte bleue de nos voyageurs…

Avoir de belles photos permet de se démarquer.

OK quand tout le monde fait ça, c’est difficile de sortir du lot, mais dans la majorité de nos villes et campagnes je vous jure qu’on n’est pas à ce niveau de qualité.

Avoir de belles photos permet de booster son taux d’occupation.

Avoir de belles photos permet de louer plus tout simplement.

Alors à vos appareils, prenez des angles de vue improbables (juste votre cafetière par exemple, pas le bro de la cafetière familiale, mais la toute dernière Nespresso), faites des put@&# de flous d’arrière-plan monstrueux, mitraillez à droite à gauche, mettez en scène votre logement…

Pour ceux qui ne savent pas comment s’y prendre, mon pote Yannick va vous faire un petit cours, et c’est par ici que ça se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*