Immobilier saisonnier : trouvez le bon plan !

Lorsque l’on cherche à investir dans la location saisonnière, il y a des pièges à éviter.

Laissez-moi deviner : 

* Vous avez déjà certainement passé des heures sur le bon coin où tout était trop cher ?

* Vous ne savez plus où regarder car vous venez de vous taper 3 sites de petites annonces du type immonot, la fnaim, ou seloger en mois d’un quart d’heure confortablement assis dans votre canapé ?

* Vous hésitez peut-être entre plusieurs biens et vous vous demandez celui qui serait le plus intéressant en location saisonnière ? Emplacement ou rentabilité ?

Pas de panique c’est tout à fait normal.

Investir ne se fait pas à la légère. Les enjeux sont élevés. 

Et on n’a pas envie de se planter. 

Et puis on a la pression sociale qui est énorme. 

Je ne parle même pas de celle de votre conjoint ou de votre famille. 

Non je parle de celle des blogs sur l’immobilier.

Certains vous tannent tous les jours avec des rentabilités effrayantes de 20, 30 voir 50 % pour certains… 

Et pourquoi pas 200 % à Paris pendant qu’ils y sont ?

C’est à celui (ou celle) qui aura le plus gros… taux de rendement. 

Oui je dénigre un peu car ça a le don de m’énerver un peu cette débauche de pourcentage. 

Alors qu’honnêtement on s’en fou un peu.

J’ai dit un peu, car ce n’est certainement pas le seul critère d’achat. 

Oui c’est sûr qu’il ne faut pas faire n’importe quoi, ni écouter n’importe qui.

Il y a des règles à suivre, des emplacements à respecter, des étages à ne pas rater pour bien réussir sa location saisonnière. 

Évidemment… il vaut mieux s’en rendre avant, qu’après.

C’est moins grave, et surtout on peut rectifier le tir.

Et c’est pour ça que j’ai fait une formation pour vous aider à trouver JUSTE la bonne affaire.

La bonne stratégie qui vous permettra de choisir un bien direct, sans hésiter. Un bien qui convient parfaitement à la location saisonnière. 

Soyez à l’affût du bon plan , allez visiter, visiter, visiter… La perle rare n’est certainement pas très loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*