Rénovation appartement : 7 erreurs à ne pas commettre

rénovation appartementDernièrement je suis parti en WE dans une petite location saisonnière en Normandie.

J’ai été très surpris par la rénovation du logement.

Entre le choix des matériaux et la qualité de pose, j’aurai pu écrire un roman.

Bien de loin mais loin d’être bien…

Rénovation appartement

J’ai beaucoup rénové par moi-même (sans vouloir me la raconter) et dès que je vais quelque part je repère rapidement les défauts du bâtiment ou si une rénovation a été bien faite ou pas…

C’est mon côté pessimiste de voir tous ces défauts.

Mon côté optimiste regarde les points positifs et le potentiel du bâti.

Et l’un dans l’autre, ça s’équilibre et je le vis bien.

Voici le retour d’expérience de cette malheureuse location qui affichait fièrement une rénovation totale dans son annonce.

 

1/ Sol du séjour : l’erreur de base

La location était située en hyper centre.

Elle avait une entrée directe de la rue au séjour.

Le propriétaire avait fait le choix de mettre du coco sur le sol du séjour.

Rénovation appartement

 

C’est vrai que c’est sympa, chaleureux mais pas vraiment adapté pour une location saisonnière.

Côté entretien et hygiène c’est même limite.

A part l’aspirateur on ne peut pas faire grand-chose.

Dès que je suis rentré dans la maison mon nez s’est mis à couler et mes yeux à me piquer.

Je suis allergique aux acariens et en voilà les premiers symptômes.

Obligé de prendre rapidement un anti-histaminique sous peine de me coucher à 20h00 la tête explosée.

Ça commençait bien. J’allais louper l’apéro.

En parlant de cela, 2 chips malencontreusement tombées à terre ont pu être aspirées à temps (le lendemain) mais pas sans laisser une petite auréole autour de leur point de chute…

Donc le coco ou autres revêtements végétaux sont à éviter dans le séjour au profit de surfaces plus faciles à nettoyer et plus hygiéniques.

2/ Sol de la salle de bain et WC : la boulette

Le stratifié pont de bateau c’est beau et chaleureux mais pour une salle de bain avec WC, c’est quand même pas le meilleur choix.

rénovation immobilier

Pourtant vous allez me dire : certains stratifiés peuvent être mis dans les salles de bain, non ?

Oui mais avec des WC, ils s’exposent à des produits chimiques très (trop) agressifs comme notamment l’eau de javel.

Au fur et à mesure des nettoyages, la fine couche de protection sur le strat va devenir poreuse, et va perdre de son éclat.

Réjouissez-vous, en nettoyant très régulièrement il sera le lieu parfait pour la prolifération bactérienne.

 

Idem pour la toile de verre que l’on voit sur le côté droit des WC.

Grossière erreur, un mètre carré de faïence aurait été beaucoup plus hygiénique et pas beaucoup plus coûteux.

 

3/ La toile de verre ne cache pas toute la misère

Penser que la toile de verre est la solution idéale pour cacher la misère est une grossière erreur.

A la limite, les petits trous ne se verront pas, mais les petites bosses, les petites irrégularités du mur vont ressortir.

Et ça fait pas beau.

travaux appartement

Mur d’une chambre avec la lumière rasante..

Passer 5 minutes de ponçage de plus pour avoir un résultat impeccable, ce n’est pas du temps en plus mais le minimum pour avoir un rendu parfait.

Il ne faut pas penser se rattraper après, se dire que l’on va masquer avec un autre produit à mettre dessus.

Le support doit être nickel un point c’est tout.

Je n’aime pas trop la toile de verre, d’une part parce que ça fait bureau tertiaire et d’autre par parce que c’est cher, c’est une couche en plus par rapport à de la peinture.

Je devrais dire 2 couches en plus si on considère l’épaisseur de colle et la toile de verre.

4 / L’électricité ne doit pas être négligée

Pour une rénovation totale, l’électricité était passée en applique, c’est-à-dire dans des gaines en plastique blanc.

Pas vraiment esthétique tout ça.

Je préfère vivement l’électricité encastrée : dont les conduits ne se voient pas .

Bon s’il n’y avait que ça. Je cite au kilomètre :

  • Pas de point lumineux au plafond dans le séjour et dans les 2 chambres. L’éclairage indirect et tamisé a son charme, mais j’aime bien aussi voir ce que je mange dans mon assiette.
  • Un interrupteur du mauvais côté de l’ouverture de la porte.

Bon là il n’y avait pas péril en la demeure puisque l’interrupteur ne commandait absolument rien.
renovation appartement

  • 2 points lumineux dans les escaliers. Un seul aurait suffit.
  • La liaison équipotentielle dans la salle de bain est connectée à un tuyau en PER multicouche blanc.

Dans toutes les Sdb vous devez avoir un fil de terre (jaune et vert) qui relie l’ensemble des parties conductrices : interrupteurs, prises de courant, plafonnier, conduite cuivre, dormant métallique d’une porte…

Ici la photo est prise entre la cabine de douche et le mur.

electricité appartement

Cette liaison permet de ne pas avoir de différence de potentiel entre les éléments et donc de ne pas se prendre de châtaigne si vous touchez les 2 en même temps.

Relié à une partie en plastique comme le PER, ça ne va pas servir à grand-chose…

Je suis médisant.

J’imagine que l’électricien (si tenté qu’il y en ai un) a mis le fil de terre en attente.

En attente d’une autre douche.

En électricité comme en rénovation il y  a des règles à respecter.

  • Une hauteur de tableau hors norme.

travaux rénovation

Les disjoncteurs (vous savez les molettes que vous réarmez après que les “plombs” aient sauté) doivent se situer à une hauteur maxi de 1,8 m.

  • 4 prises de courant qui ne marchaient pas.

 

5 / Ne pas changer les fenêtres

En location saisonnière c’est vous qui payez les charges.

Alors si vous êtes encore sceptiques sur l’intérêt de sauver la planète, faites-le pour votre porte monnaie.

Le petit filet rouge sous la fenêtre c’est la peinture de la voiture derrière.

isolation thermique

6/ Des portes de chambres dans leur jus

Économie, économie, elles étaient tellement vieilles qu’elles ne fermaient même pas. Pour l’isolation phonique on repassera.

 

7/ Esthétique et design

Je ne connaissais pas la technique de la double plinthe pour cacher les découpes hasardeuses du coco.

Et bien maintenant je le saurais.

double plinthes

Pour votre information les plinthes existent en différentes largeurs.

Généralement elles font entre 0,7 cm à 1 cm d’épaisseur.

Mais il existe des sur-plinthes (en L inversé) qui viennent se coller contre les plinthes existantes, pour une largeur proche de 2 cm.

C’est plus cher mais plus esthétique que 2 plinthes l’une sur l’autre.

La prochaine fois que vous verrez dans une petite annonce : rénovation totale, vous penserez à moi.

Avez-vous des belles histoires de rénovation d’appartement ?

Si oui, laissez un commentaire ci-dessous.

 

PS : Allez une petite dernière avant la route .

Voilà ce que j’ai vu à quelques centaines de mètres de notre location saisonnière :

travaux immoLa manivelle du volet roulant est à l’extérieur !

 

Pour en savoir plus sur la rénovation d’appartement ou de maison :

6 Des réflexions sur “Rénovation appartement : 7 erreurs à ne pas commettre

  1. Hello,
    Merci pour ce billet, ça m’a bien fait rire tout ça…
    Purée j’espère que le proprio n’est pas lecteur de ton blog…quoique ça pourrait être drôle !
    Un bon vieux gros bailleur ringard 🙂

    • Salut Guillaume,
      C’est vrai que sur ce coup là, je n’ai pas fait preuve de beaucoup de solidarité avec mon confrère loueur en saisonnier.
      Disons que c’est un article à vocation purement pédagogique
      A bientôt
      Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*