Idées de business dans l’immobilier : à qui en parler ? Partie 2

idées de businessA qui parler de vos idées de business dans l’immobilier  ?

Nous avons vu dans la 1ère partie, pourquoi il faut éviter de parler de ses projets d’investissement à ses amis (cliquez ici si vous ne l’avez pas encore lu !)

 Dans cette seconde partie, je vous dévoilerai (enfin!) à qui parler de vos projets pour bénéficier d’un conseil incomparable et d’un soutien sans faille.

 

Règle N°2 : choisissez une personne d’expérience et de confiance pour parler de vos idées de business

 

Choisissez vos partenaires de discussions, de réflexions immobilières avec soin, ils seront sources d’inspiration et d’enrichissement.

 

Si vous cherchez du soutien, de l’empathie, de l’engouement pour vos projets, tournez-vous plutôt vers des personnes qui ont déjà investi dans l’immobilier, qui ont déjà fait ce que vous voulez faire.

 

Ça paraît peut-être évident mais c’est mieux quand c’est dit et re-dit!

 

Ces personnes sont déjà passées par le chemin que vous voulez emprunter, écoutez les avec sagesse. Formez-vous auprès des plus grands, auprès de ceux qui ont réussi, qui connaissent les pièges à éviter.

 

Ne pensez pas que vous êtes différents d’eux, vous avez déjà de nombreux points en commun :

  • la même volonté de réussir
  • les mêmes projets d’investissement dans l’immobilier. Ça rapproche forcément.

 

Avec internet rien de plus facile que de trouver un mentor : regardez les blogs de près et épluchez-les avec minutie.

 

Renseignez-vous au maximum sur la façon de penser de l’auteur, postez des remarques pertinentes, enrichissez son blog avec votre touche personnelle.

 

Restez humble et posez les bonnes questions. Ce n’est qu’après ces quelques semaines d’échanges que vous pourrez entrer en contact avec l’auteur.

 

Un simple mail et hop ce sera peut-être le départ d’une belle aventure.

 

Si le premier contact se passe bien, proposez une rencontre ! Qu’est-ce que ça vous coûte ? Vous avez peut-être peur d’essuyer un refus ? et alors ?

 

Nous avons tous peur du rejet des autres, de ne pas être aimé, de ne pas avoir d’amis… C’est normal !

Si votre futur mentor refuse le contact, pas de panique.

Ne le prenez pas pour vous.

Il est certainement très sollicité par ce type de demande ou occupé à faire autre chose.

C’est un refus de principe, vous n’êtes en aucun cas visé personnellement !

 

Pas de chance pour lui, il vient juste de manquer une excellente occasion de vous connaître !

 

Bon en clair vous n’avez rien à perdre et tout à gagner.

 

Si vous ne trouvez vraiment personne à qui en parler laissez un commentaire ci-dessous. Je ne suis pas un professionnel du milieu mais j’ai déjà acquis une certaine expérience. J’écouterai avec attention vos idées de business dans l’immobilier. J’adore l’immobilier… et les projets

 

Règle N°3 : Attention : Les conseilleurs (Sic !) ne sont pas les payeurs

 

Si vous investissez dans l’immobilier, vous serez amené à rencontrer des banquiers, assureurs, agences immobilières, notaires qui se feront un plaisir, en tant que professionnel de l’immobilier, de vous conseiller.

 

Sachez les écouter avec diplomatie mais sens critique. Vos intérêts personnels ne sont pas forcément les leurs.

 

Ça me rappelle la fois où mon banquier voulait absolument que je prenne un crédit à taux variable pour acheter mon premier bien immobilier.

A l’époque c’était une idée complètement folle comme encore de nos jours. Mais il n’avait certainement pas atteint ses objectifs. Et c’est tombé sur moi !

Je n’étais pas en capacité de dire non, et il le savait. J’ai vraiment vécu ça comme un abus de pouvoir de sa part…

Et puis après avoir contracté le prêt, au fil des années, le taux est descendu, descendu…

Le prêt n’était pas Capé vers le bas et les taux ont tellement baissé que je crois que j’ai du faire une bonne affaire à l’insu de mon plein gré !

J’ai toujours ce crédit au taux incroyable de 1,75 % !

 

Je vous expliquerai ultérieurement comment j’ai pu garder ce crédit alors que j’ai vendu les 2 appartements depuis longtemps !

J’ai ainsi pu faire des économies de plusieurs dizaines de milliers d’euros en posant une simple question à mon banquier !

 

Tous ces acteurs sont incontournables et indispensables pour mener à bien vos projets. Il convient donc de garder d’excellentes relations avec tous ses partenaires.

 

Mais attention, ces personnes sont à votre service et non l’inverse. Ça change la donne et j’ai mis beaucoup de temps à le comprendre.

 

C’est vous qui allez leur amener des affaires. C’est vous qui allez les enrichir. C’est votre projet.

C’est vous qui allez les payer pour qu’ils vous accompagnent.Vous sortirez de votre poche :

  • des intérêts d’emprunts pour votre banquier,
  • une commission pour votre agence immobilière,
  • des frais d’émolument pour votre notaire,

Sans VOS PROJETS immobiliers ces personnes n’existeraient pas.

 

Vous l’aurez compris, vous n’êtes pas là pour les supplier de vous accorder un crédit mais pour leur proposer de gagner beaucoup d’argent. N’inversez pas les rôles et allez les voir avec confiance.

 

En résumé entourez-vous de personnes compétentes et positives pour avancer !

 

Et vous, à qui parlez-vous de vos projets immobiliers ?  Laissez votre commentaire ci-dessous !

 Crédit photo: Jacksound1

 Plus d’articles pour plus d’idées :

 

4 Des réflexions sur “Idées de business dans l’immobilier : à qui en parler ? Partie 2

    • Salut Vincent,
      C’est un prêt à taux variable qui n’était pas capé par le bas. Plus le taux directeur baisse plus le taux du crédit baisse.Comme les taux directeur n’ont pas cessé de descendre voilà le résultat ! Je me demande si les banques accordent encore ce type de crédit…
      Amicalement

  1. Salut moi je voudrais me lance dans l immobilier je voudrais commencé dans la rénovation c’est à dire contacte toute personne qui a une maison inachevé je lui propose mais service pour la confection des plan de rénovation an vue d obtenir un permis de construire pour un prêt à la banque en retour je recoir ma part dans se près une foi la construction entamé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*