Comment investir à l’étranger facilement ?

investir à l'étranger

Comment acheter et louer à l’international ?

Cette semaine je suis invité sur l’excellent blog d’Adriana : job de rêve international.

Attention, en allant sur son site, vous risquez de boucler vos valises et partir à l’étranger en moins d’une semaine.

En attendant, je vais parler d’immobilier locatif

 

Adriana, vous la connaissez déjà, j’ai fait une interview d’elle il y a quelques mois :  entreprendre au féminin.

Pleine d’énergie et de projets, Adriana vient juste de poster mon article invité de l’autre bout du monde : d’Amérique du Sud. Ah internet, j’adore…

Elle rentre demain en France. Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour ses lecteurs ?

 

Dans cet article sur comment investir à l’étranger, vous allez découvrir :

  • Pourquoi rédiger un article sur cette thématique n’a pas été facile pour moi…
  • Ma stratégie pour investir à l’international
  • Un lien vers ma petite location saisonnière (pub)
  • Où investir et dans quel type de bien ?

 

<< Cliquez ici pour lire l’article sur >>

<< l’investissement immobilier à l’étranger >>

 

  Crédit photo : imgdive,

 PS : quelque soit vos projets immobiliers, il est important de respecter certaines règles pour avoir un investissement rentable : taux rentabilité, autofinancement , trouver une bonne affaire, acheter pour louer, indépendance financière

 

Plus d’articles pour investir en France :

 

Envie d’un revenu complémentaire ?

Téléchargez gratuitement

1/ Mes meilleurs conseils pour commencer dans l’immobilier

2/ Les démarches indispensables pour se lancer dans la location saisonnière

Politique ZERO spam.

4 Des réflexions sur “Comment investir à l’étranger facilement ?

  1. Très bon article Manu,

    Investir à l’étranger, qu’est-ce que ça donne envie…
    Avoir un bien à l’étranger (au soleil, sa me dirais bien) tu le loues une bonne partie de l’année et tu en profites un peu quand tu veux prendre un peu de vacances, quel bonheur.

    Mais comme tu l’as dit, il vaut mieux commencez petit et essayer déjà d’investir la ou l’on connait et ou l’on sait qu’il y a de la demande locative, sinon un projet de rêve pourrait vite tourner au cauchemar, heureusement aujourd’hui il y a beaucoup de possibilité pour investir en toute sécurité à l’étranger.

    Merci à Manu et Adriana pour cet article.

  2. Bonjour Emmanuel,

    Merci pour ton blog, qui permet de conforter certains points ; et en apprendre d’autres.
    Et dans l’ensemble, un site super pour des loueurs amateurs ; si pas le meilleur.

    En 2016, moi et ma petite famille allons probablement vers un changement de vie.
    A 45 – 50 ans, nous allons peut-être quitter nos boulots pour un exil en Espagne.
    La location saisonnière sera certainement notre fil rouge là-bas ; car nous y avons 3 résidences.
    En Espagne, l’immobilier est actuellement propice à l’achat ; avec éventuellement restauration à faire soi-même ; ou avec l’aide d’entreprises à coûts raisonnables.

    La location saisonnière m’intéresse ; je l’ai testée depuis 6 mois ; mais le fait de déléguer la gestion sur site ne permet pas de tout suivre.
    Si on va en Espagne, l’idéal sera de louer le plus possible ; mais je pense qu’avec de la logique, travail et du suivi, c’est faisable.

    En résumé, le top, c’est être rentier au soleil, sans s’embêter, et en gagnant correctement sa vie.
    Mais rêve réalisable, je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*