Comment s’enrichir facilement avec des dettes ?

s'enrichir avec des dettes

s’enrichir avec des dettes

 

Comment s’enrichir avec de bons crédits et éviter de vous appauvrir avec de mauvaises dettes ?

Selon la nature de vos investissements vous allez gagner ou perdre de l’argent.

Explications

Impossible de s’enrichir avec de mauvaises dettes

Utilisez un crédit à la consommation pour acheter une télévision ou une voiture, n’est pas la meilleure chose à faire pour s’enrichir.

D’une part ces biens auront perdu 30 % de leur valeur dès que vous sortirez du magasin, et d’autre part les taux d’emprunts de ce type de crédit sont pharaoniques et auront vite fait de majorer le prix réel d’achat de 10 à 20 %.

Ce type d’achat ne vous rapportera jamais ce qu’il vous a coûté, même en le revendant un an après en pensant avoir fait une bonne affaire.

La bonne affaire, c’était surtout de ne pas les acheter !

Il faut savoir résister à la gratification instantanée pour s’enrichir à long terme

Aujourd’hui nous voulons tout et tout de suite. Un peu comme lorsque l’on commence à manger un paquet de chips : impossible de s’arrêter, il faut finir.

Il faut acheter coûte que coûte pour assouvir ses désirs, ou devrais-je dire ses profondes frustrations. Vous savez celles que l’on vous rentre dans la tête à coup de pages de pub.

Avant de vous lancer dans l’immobilier je vous conseille vivement de vous séparer le plus vite possible de ce type de crédits qui n’apparaissent pas comme un signe de bonne gestion aux yeux de votre banquier.

Et si en plus vous êtes en capacité d’épargner tous les mois ne serait ce que quelques dizaines d’euros par mois, il vous ouvrira grand ses portes.

S’enrichir avec de bons crédits c’est possible

Un bon emprunt est un emprunt qui vous enrichit.

Par exemple lorsque vous achetez un logement à crédit et que vos locataires remboursent vos mensualités d’emprunt , taxe et impôts (autofinancement).

Pour gagner de l’argent et s’enrichir, il faut passer du statut de consommateur à celui de producteur. Proposer une solution à un problème, répondre à un besoin…

En achetant et louant un logement, vous apportez une solution à la demande locative. Vous proposer un nouveau bien sur le marché et répondez au besoin naturel de se loger.

Dans l’immobilier (comme ailleurs), il ne faut pas mélanger affecte et affaire. L’achat doit être rationnel. Il obéit à des principes très cartésiens. Il n’y a pas de place pour le coup de cœur. S’enrichir est un vrai métier. Vous devez respecter des règles précises pour avoir le meilleur rendement locatif.

On n’achète pas un bien locatif pour se faire plaisir mais parce que c’est un bon investissement.

La seule ligne de conduite que nous devrions avoir est de se dire : est-ce que cet appartement correspond à mes critères d’investissement en terme de rentabilité et d’emplacement ? Rien de plus, rien de moins.

 

Et vous ? Avez-vous des bons ou des mauvais crédits ? Laissez votre commentaire ci -dessous !

 

Crédit photo : Images_of_money

 

Plus d’articles pour s’enrichir facilement :

Envie d’un revenu complémentaire ?

Téléchargez gratuitement

1/ Mes meilleurs conseils pour commencer dans l’immobilier

2/ Les démarches indispensables pour se lancer dans la location saisonnière

Politique ZERO spam.

9 Des réflexions sur “Comment s’enrichir facilement avec des dettes ?

  1. Très bel article ! bravo ! maintenant des photos et des vidéos (avant – pendant et après les rénovations !) bonne continuation dans ce beau projet !

    • Bonsoir Anne,
      Merci pour les encouragements ! J’essaie de régler quelques problèmes de mises en page et je m’attaque au premier article !! Comme tout chantier, il faut une bonne dose de préparation avant de se lancer !
      Manu

  2. Bonjour,

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi en particulier quand tu dis

    Il faut savoir résister à la gratification instantanée pour s’enrichir à long terme

    car au fond à quoi sert de s’enrichir si ce n’est pour pouvoir succomber encore plus à la gratification immédiate ? Je ne connais personne qui souhaite s’enrichir dans le seul but de manger du pain sec sauf ceux qui ne sont pas déjà en mesure de pouvoir payer leur pain sec.
    Pour moi succomber à la gratification instantanée c’est déjà être riche.

    Et pour la bonne ou la mauvaise dette ce n’est pas tout à fait exact non plus. Par exemple tu peux acheter à crédit des biens qui se déprécient et qui ne rapporte rien tout en t’enrichissant (c’est appliqué par les très très riches qui obtiennent des crédits -via le nantissement d’actifs- pour financer leur train de vie ce qui permet entre autres de ne pas augmenter son ISF)
    Inversement un appartement en location malgré la perception du loyer peut être un gouffre financier (il suffit qu’il y ait plus de charges que le montant du loyer ! ce qui peut arriver très vite avec des charges de copropriété inflationnistes ou des vacances locatives plus importantes que prévues)

    • Bonjour Didier-Fabrice,

      Merci pour tes commentaires pertinents.

      Pour moi, résister à la gratification instantanée n’est pas nécessairement synonyme de vie monacale. Mais il s’agit de consommer de manière juste. Tout est de savoir quels sont nos besoins ! Mais tu as raison, espérer de jours meilleurs ne doit pas nous faire oublier, comme tu le dis, que l’on vit au présent !

      Pour le reste merci pour les précisions. Mais j’avoue que les techniques d’optimisation fiscales au delà d’un patrimoine de 1 300 000 € me sont totalement étrangères !

    • Bonjour Manu,

      Je suis d’accord avec toi quand tu dis qu’il faut savoir résister à la gratification instantanée.

      C’est un conseil gratuit qui vaut la peine d’être écouté.

      Les personnes qui deviennent riches et qui continuent à penser comme des pauvres en succombant à la satisfaction immédiate s’appauvrissent inévitablement.

      Par exemple Mike Tyson qui a gagné plus de 100’000’000 $ avec ses combats est presque ruiné à cause de ses problèmes de gratifications instantanées (femmes, drogue, etc.). Il a même fait de la prison (pour viol) à cause de ce problème.

      Pour commencer à s’enrichir il faut vraiment changer sa manière de consommer.

      Stéf

  3. Bonjour Manu,

    Tu as très bien résumé, aujourd’hui on vit dans une société de consommation ou on se cré des besoins qui nous obligent à consommer de plus en plus et parfois jusqu’au crédit à la consommation.
    Mais comme tu l’as dit, ça ne rapporte rien, ça ne fait que couter de l’argent chaque mois.

    Si on prend à l’inverse un investissement immobilier locatif, tu fais un emprunt et t’endettes sur 20 ans par exemple. Sauf que beaucoup de personnes prennent le problème à l’envers, car tu ne vas plus perdre de l’argent chaque mois, mais t’enrichir tous les mois avec l’argent des autres.

    C’est-à-dire la banque qui aura avancé l’argent pour financer le bien immobilier et le locataire en place remboursera les mensualités (Capital + Intérêt) chaque mois.
    Donc bilan de la situation avec un bien qui s’autofinance (Loyer supérieur à la mensualité de crédit), vous ne sortez pas d’argent de votre poche et chaque jour vous avez un peu plus de capital immobilier.
    Ça correspond bien à ce que tu disais s’enrichir facilement avec des dettes puisqu’aujourd’hui tout le monde est capable d’acheter un bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*