Comment exploser la rentabilité locative de votre logement ?

rentabilité locative

Investir dans un hébergement meublé c’est bien. Le rentabiliser c’est encore mieux.

Pour exploser le rendement locatif de votre logement, vous pouvez soit l’acheter à un prix très bas, soit essayer de le valoriser au maximum pour lui donner tout l’éclat dont il mérite.

Attention article adulte only.

Tout a commencé par une rencontre…

Il y a quelques mois j’étais à un mariage. C’était vraiment un excellent mariage avec tout ce que j’ai pu vivre de bons moments.

Il s’est déroulé dans un ancien corps de ferme rénové. La charpente et les boiseries auraient pu faire l’objet d’un article entier, tant elles étaient majestueuses.

J’ai revu un ami que je n’avais pas vu depuis plusieurs années.

Il venait d’acheter et de rénover une grande maison en hyper centre d’une petite préfecture de province.

Il a réussi à mettre dans la maison 6 appartements dont le sien de 70 m² en rez de chaussée.

50 % des loyers couvrent l’emprunt, les charges et impôts. Oui vous avez bien lu. Il garde dans sa poche tous les mois : 50 % des loyers (moins charges et impôts) de ses 5 appartements.

Ce qui est incroyable, c’est qu’il a à peine 30 ans et ne compte pas s’arrêter là.

Son objectif à peine avoué : arrêter de travailler à 45 ans. Eh bien, en voilà un beau challenge.

Quand je lui ai demandé comment lui était venue l’idée d’investir dans l’immobilier, il m’a juste dit qu’il avait rencontré un marchand de biens (qui avait une cinquantaine d’appartements…) et qu’il voulait faire la même chose.

Comme quoi les rencontres peuvent changer la vie.

Il m’a aussi confié qu’il allait se lancer dans un autre projet qui lui tenait à cœur.

Comment multiplier sa rentabilité locative ?

Il est parti d’un constat tout simple.

Il aime bien partir en WE avec son amie dans des appartements très luxueux avec jacuzzi.

Sans commentaire SVP, les bienfaits des bains bouillonnants sur l’organisme ne sont plus à démontrer.

Et il est prêt à débourser jusqu’à 250 € par nuit pour cela. Alors que le prix moyen d’une nuit en location saisonnière dans sa région est inférieur à 100€.

Il me raconte qu’autour de chez lui, il y a très peu d’offre locative de cette nature et que la liste d’attente est longue dans les villes environnantes. Il faut prendre son ticket plusieurs semaines à l’avance pour y séjourner.

En clair, il y a un marché de niche où la demande dépasse l’offre.

Il veut donc se lancer dans de la location de très courte durée et très très haut de gamme d’hébergement avec jacuzzi, rétroprojecteur et ciel étoilé au plafond.

J’avoue que son histoire m’a un peu retourné, si je puis dire. D’une part, pour son jeune âge et d’autre part, pour sa vision des choses.

Je loue en saisonnier depuis des années une petite maison en pierre totalement rénovée en bord de la mer.

La maison bénéficie d’un niveau de prestations de très bonne qualité.

Mais je n’avais jamais pensé à monter en gamme pour attirer une nouvelle clientèle.

Mon bien ne s’y prête pas vraiment mais dans le cadre d’un nouveau projet, pourquoi pas.

Monter en gamme pour augmenter son rendement

Pour augmenter votre rentabilité, soit vous diminuez le prix d’achat, soit vous pouvez également proposer à vos locataires un bien aux prestations exceptionnelles. Si vous alliez les deux, c’est encore mieux.

Cette option va vous permettre de vous démarquer de la concurrence et figurer dans les rubriques : biens d’exceptions ou hébergements insolites.

Vous pourrez alors afficher des tarifs explosifs et rentabiliser votre location plus rapidement.

Si vous voulez tout simplement avoir plus de locataires vous pouvez cliquer ici.

Et vous, seriez-vous prêt à vous lancer dans l’immobilier de luxe et exploser votre rentabilité locative ?

 

Pour aller plus loin :

 

8 Des réflexions sur “Comment exploser la rentabilité locative de votre logement ?

  1. Bonjour Emmanuel,

    Pour répondre à ta question, comme toi, je ne ferais pas de l’immobilier de luxe en premier investissement.

    Par contre, pourquoi pas en faire un projet lorsque j’aurais atteint l’indépendance financière car ce sera un financement qui aura un fort coût coté travaux puisque ce sera du haut de gamme donc il faut avoir les reins solides.

    Ton ami à les reins solides avec son premier investissement avec une rentabilité de 50% hors impôts et peut donc le tenter à mon avis.

    A Bientôt

    Romaric

    http://www.sortir-du-rsa.fr

    • Bonjour Romaric,
      Je ne suis pas sûr que le coût soit si élevé que ça, surtout lors d’une grosse rénovation.
      Déco, peinture sympa, électroménager… si tout est prévu dans le ou les prêts initiaux, ça ne devrait pas beaucoup se voir.
      Un jacuzzi ne vaut pas plus qu’une cuisine équipée maintenant.
      Au plaisir

  2. Bonjour,

    La location saisonnière est une superbe idée pour booster son rendement locatif mais il faut avoir du temps à y consacrer : États de lieu, remises des clés, nettoyage et on recommence !

    Cordialement,

    Nicolas @ Objectif10%

    • On reproche souvent à la location saisonnière d’être très chronophage.

      Je pense qu’il faut choisir le mode de location adapté à ses projets. L’indépendance financière est un objectif mais il n’est pas forcément partagé par tout le monde.

      Les locations nues ou meublées sont complètement différentes (je pense qu’on est d’accord) et présentent tous les deux des avantages et des inconvénients.

      Au plaisir Nicolas

    • La location non saisonnière peut également demander du temps. Par exemple si tu as un délai de route de 30 minutes entre chez toi et ton investissement (donc 1 heure aller/retour), qu’il te faut 30 visites pour louer à un étudiant qui ne va rester que 9 mois il est probable que tu y passes plus de temps que pour gérer une location saisonnière à 5 minutes de chez toi. La remise des clefs et l’état des lieux (sauf appartement gigantesque) ne prennent pas longtemps. Seuls le ménage (mais je ne suis pas sûr qu’un touriste qui ne reste au logement quasiment que pour dormir salisse en une semaine plus qu’un étudiant en 9 mois) et surtout la blanchisserie prennent un peu de temps.
      Il ne faut pas oublier non plus que ces tâches peuvent être déléguées si tu séjournes dans un Sofitel il y a peu de chance que Robert Gaymer-Jones vienne en personne faire ton lit et le ménage dans ta suite… Surtout que le personnel de ménage ou de conciergerie ne font pas partie des professions les mieux rémunérées et si tu prends en plus l’impact fiscal lié à la déductibilité de ces frais du revenu imposable le coût final est relativement faible.

      Cela dit je ne suis pas un intégriste de la location saisonnière si je trouve une affaire (très) rentable que ce soit de la location nue, meublée à l’année, location de bureaux ou locaux commerciaux, même de la défiscalisation je prends !

      • Bonjour Didier-Fabrice,

        Je ressors ton commentaire qui était parti se faufiler dans mes indésirables. Encore désolé, mon filtre anti spam doit être un peu trop sensible à ce sujet déjà sensible !

        Et je vois que l’on partage les mêmes convictions. Content de l’apprendre.

        Au plaisir

  3. Bonjour Manu,
    J’ai acquis il y a quelques mois un appartement à bas prix, car il nécessitait pas mal de travaux, mais bientôt finaliser et préparer pour un accueil haut de gamme (mais sans le jacuzzi désolé…) ça me permet de considérablement augmenter le prix du loyer. Le projet va peut-être également être tenté en saisonnier après une petite analyse du potentiel de la région.
    Impatient d’y être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*