Investir dans un mobil-home, est-ce rentable ?

investir dans un mobil-homeAujourd’hui vous allez découvrir si acheter un mobil-home pour le louer est vraiment rentable.

J’ai bien analysé la situation.

J’ai rencontré plusieurs gérants de camping, lu des dizaines de pages d’information sur le net et voici mes conclusions.

Elles sont sans appel.

Investir dans un mobil-home ?

Je me suis intéressé au sujet parce que je cherche actuellement un nouvel investissement pour louer en saisonnier.

Je suis complet la majeure partie de l’année  (et pour savoir comment vous pouvez cliquer ici) et il est temps d’investir de nouveau.

Dans cet article vous allez découvrir :

  • Pourquoi l’investissement dans les mobil-home est si controversé ?
  • Le nom politiquement correct des campings
  • Les avantages de la location de mobil-home
  • Combien les gérants de camping louent une parcelle pour mettre votre mobil-home ?
  • Combien ils se prennent en assurant la gestion locative de votre mobil-home ?
  • Les clauses abusives
  • La durée de vie d’un mobil-home
  • Ce que je ferais si j’étais à la place d’un gérant de camping

 

Cliquez ici pour savourer cet article :

<< Investir dans un mobil-home, est-ce rentable ? >>

PS :

Cet article a été rédigé pour le site qui grimpe en ce moment : Immeuble de Rapport.

THE PLACE TO BE

Le temple de l’investissement locatif rentable.

Son auteur, Guillaume, est parti de rien il y a quelques années.

A 37 ans il est devenu indépendant financièrement.

Rentier !

Il perçoit 66 000 € de loyers tous les ans… Bref le rêve de beaucoup d’investisseurs.

Encore un qui est sorti de la Rat Race par la grande porte.

Un parcours hors du commun…

 

Pour aller plus loin avec la location saisonnière :

 

Envie d’un revenu complémentaire ?

Téléchargez gratuitement

1/ Mes meilleurs conseils pour commencer dans l’immobilier

2/ Les démarches indispensables pour se lancer dans la location saisonnière

Politique ZERO spam.

2 Des réflexions sur “Investir dans un mobil-home, est-ce rentable ?

  1. Bonjour Emmanuel,

    J’avais aussi analysé cette problématique du mobilhome et je pense qu’il y a une alternative (terrains de loisirs + Tiny House) qui mériterait une étude.

    Si on achète un voir plusieurs terrains de loisirs à faible couts (10 à 15 000 €) mais bien placés voir vue sur mer (équipés ou pas avec des sanitaires) et que l’on à le droit à 3 à 4 mois dans l’année par terrains de poser sa Tiny house (max 40 000 €), On peut alors couvrir une période plus longue que dans un camping et hiverner la Tiny House si nécessaire.

    Bref une idée un peu farfelue mais qui pourrait peut être rapportée ;-)

    • Bonjour Brice,
      Quant on me parle de terrains de loisir, je pense tout de suite viabilisation : eau, électricité, tout à l’égout. Ce n’est pas impossible mais ça se complique un peu. Les communes en loi littorale n’aiment plus trop ce genre de projet. Après, exploiter un bien sur 4 mois ça me semble trop peu pour être rentable.
      La Tiny house est très sympa. Mais à ce prix là (avec le terrain) tu peux t’offrir 25 m² en hyper centre par chez moi…
      Au plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*