Nouveauté Airbnb : louez gratuitement votre bien ! Ben voyons…

Airbnb voudrait que je loue mes appartements Gratuitement !

Sont-ils devenus fous ?

#1 Airbnb et Open Homes

Je viens de recevoir la nouvelle newsletter Airbnb spéciale Superhost.

Oui je suis Superhost.

Airbnb open Homes

Depuis longtemps d’ailleurs. Alors autant vous dire tout de suite, je ne me sens pas supérieur aux autres parce que je fais partie des nominés et médaillés de chez Airbnb.

Mais c’est vrai que ça fait plaisir de recevoir un mail de Californie avec les dernières informations d’Airbnb. C’est quand même la deuxième plateforme qui m’apporte le plus de clients (après Booking.com bien évidemment).

J’ai l’impression de me sentir un peu chouchouté, bichonné, valorisé.

J’ai l’impression qu’on m’accorde un peu d’importance.

Ça change, non ?

Et quand ça tombe dans ma boîte mail je ne peux pas m’empêcher de penser qu’ils sont cool chez Airbnb.

On appelle ça la réciprocité. Je te fais un compliment, tu m’en donnes un.

A penser pour mes futurs clients : faire la même chose. Prendre encore plus soin d’eux, être aux petits oignons, leur montrer que je les aime. IIs me le rendront au centuple. Ils sont quand même le moteur de mon business.

Mais revenons à nos moutons.

Ce que j’aime par-dessus tout (en dehors des flatteries habituelles) c’est de lire leurs news, être à l’affut des nouveautés, suivre l’actualité tout simplement.

La location saisonnière évolue tellement rapidement aujourd’hui que toute source d’information « officielle » est bonne à prendre. Et ce qui n’est encore qu’un projet de l’autre côté de l’atlantique risque bien de débarquer en fanfare au pays des Gaulois 1 à 2 ans après, alors autant savoir à quelle sauce on va être mangé maintenant.

Mes yeux de lynx (avec verres progressifs) sont attirés par une nouvelle formule.

#2 C’est quoi le programme Open Homes ?

Ils ont appelé cela le OPEN HOMES.

Booking

Traduction littérale : maison (porte ?) ouverte.

Le texte est clair : vous pouvez maintenant offrir GRATUITEMENT votre logement à ceux qui en ont le plus besoin, à ceux qui voyagent pour des raisons médicales, humanitaires.

Wow, quel programme.

Je clique sur le lien et je vois une belle fenêtre, multigénérationnelle, multicolore, le sourire aux lèvres et le café à la main. On peut tous s’identifier.

louer avec airbnb

Ils sont forts chez Airbnb.

En un clic je suis touché, ils m’ont transporté dans leur univers. Je vois ma grand-mère en EPHAD. Des moments tendres autour d’une table à discuter de tout et de rien pour faire passer ces journées trop longues.

Attention j’aime bien les EPHAD, on a le même business modèle : on héberge des gens de passage. La seule différence c’est l’âge de notre clientèle et que nous on préfère le vin d’ici que l’eau delà. C’est tout.

L’image me va droit au cœur.

Je me mets à chercher des yeux le bouton « adhérer », « cotiser », « donner » tellement je suis pris par une irrésistible envie de participer à cette nouvelle expérience.

Qu’est-ce qui s’est passé dans ma tête ?

Ben voilà c’est ce que j’appelle le choc des photos. Le choc des photos bien faites.

Vous savez ce qu’on dit : une photo vaut mieux qu’un long discours.

A penser pour mes clients : faire la même chose. Créer mon univers et les transporter instantanément dedans en un battement de cil. Comme Monsieur Spock dans Star Trek lorsqu’il active la téléportation.

Je fais le lien de notre activité avec la mise en scène des photos de nos appartements, le gros plan sur le croissant, le jus d’orange, le café et en arrière-plan le flou : la vue imprenable sur la tour Eiffel. C’est là que j’ai envie d’être.

C’est cette expérience que j’ai envie de vivre.

Et c’est ça qui va déclencher l’achat. Que la décision soit rationnelle ou pas on s’en fou on veut y être (99% des achats sont pris par des décisions non rationnelles, on parle même de pulsion acheteuse…).

airbnb expérience

Ici il manque juste les bulles…

Ils sont quand même forts chez Airbnb d’utiliser des techniques aussi puissantes. Pas étonnant qu’ils aient raflé la mise à Abritel en quelques mois.

Provoquer le déclic chez notre locataire avec une simple photo, en voilà une belle leçon de marketing.

Et de conviction oui je sais, ce n’est pas les autres plateformes de réservation qui proposeraient ce genre d’expériences.


#3 Pourquoi je participe au programme Open Homes ?

Partage ? Valeur ? Engagement sociétal (je voulais un mot qui ne veut rien dire) ? Volonté de faire bouger les choses à son niveau ? Ou d’imiter le petit colibri de Mister Rabhi ?

Les motivations ne me manquent pas.

Oui la location saisonnière est un vrai business, un business juteux, un business où on gagne beaucoup d’argent. Et alors ? Est-ce qu’on ne peut pas offrir de temps en temps un peu de bonheur, un peu plaisir à ceux qui en ont le plus besoin de manière totalement désintéressée ?

Non seulement ce n’est pas un droit…. Mais un devoir.

Sinon ça sert à quoi de faire ça ?

Ça sert à quoi de s’engraisser tout seul dans son coin comme un gros porcelet près à se faire découper pour devenir le cauchemar d’un végan assoiffé de jus de tomate ?

On peut quand même se faire un peu plaisir non ?

Vous croyez que mon banquier m’en voudra ? Qu’il va me reprocher de ne pas avoir optimisé ma location pendant 1 semaine ?

Et même si c’était le cas, c’est mon problème je fais ce que je veux de ça ! Et si j’ai envie de diminuer mon taux d’occupation et mon CA, ça ne regarde que moi.

Partager, donner est la plus belle chose que l’on puisse faire.

Donc oui j’adhère au programme, les yeux fermés Mooonsieur.

#4 Comment participer à Open Homes

Allez je clique sur « s’inscrire ».

Airbnb me demande d’abord de choisir l’hébergement que je souhaite affecter à ce programme. J’ai des studios, un T1, une petite maison ou un T4. Je choisis le T4 en hyper-centre en me disant que la personne ne viendra peut-être pas toute seule et qu’elle sera accompagnée. Et puis le T4 est à 5 min à pied de l’hôpital alors c’est certainement le meilleur choix.

airbnb abritel booking

Après Airbnb m’ouvre une fenêtre en franglais. Un mélange de français et d’anglais.

Oui ils sont forts chez Airbnb, mais pas en traduction.

location saisonnière airbnb

Leur site reste truffé de coquilles et comme je parle anglais comme une vache espagnole, on n’est pas sortie de l’auberge (espagnole).

Ils me disent quoi ?

Ils me rassurent (comme si j’avais encore des doutes). Me disent que je peux choisir mon voyageur, qu’ils seront à mes côtés (bizarre ça, pourquoi j’en douterais-je ?) et que de toute manière je suis protégé de A à Z avec une garantie de 800 000 € (oui là aussi je me dis inconsciemment que je suis bien couvert et que s’il y a préjudice, il ne sera jamais à cette hauteur-là).

quand vous vendez un produit, ou des nuits, même gratuites, il faut toujours rassurer le consommateur, aller au-devant de ses questions, de ses inquiétudes. Ca incite au clic.

Et Airbnb le fait très bien.

Tout comme vous. Lorsque vous envoyez à vos voyageurs, le guide de bienvenue où vous avez recensé toutes les questions qu’ils pourraient se poser. D’une pour être tranquille (parce que vous leur avez déjà dit 3 fois dans l’annonce, mais comme ils ne lisent pas les annonces…) et de deux parce que vous avez envie d’être vraiment tranquille.

On appelle cela lever les objections : les informer si les parkings sont gratuits à proximité, si les draps sont fournis et le lit fait, les horaires de départ à respecter…

En anticipant avant sur nos descriptions, on a moins de questions après.

Vous pouvez même choisir la cause qui vous tient le plus à cœur.

#5 Choisir sa cause avec Airbnb

superhost

Parfait. Je choisis la complète (blague bretonne en relation avec la fameuse crêpe… complète) et je clique sur suivant.

C’est bon je suis inscrit !

commentaires 5 étoiles

#6 Bilan Open Homes

Bilan : un beau programme, bien vendu, bien présenté qui ne manquera pas de vous interpeler et de réveiller en vous votre fibre sociétale.

Et comme par magie (ou pour me remercier d’avoir pris cette décision), le lendemain je recevais d’un seul coup 3 réservations sur Airbnb… Alors là si en plus ça aide mon référencement, je vais finir par convaincre les plus sceptiques.

Inscrivez-vous vous changerez le monde !

Envie d’un revenu complémentaire ?

Téléchargez gratuitement

1/ Mes meilleurs conseils pour commencer dans l’immobilier

2/ Les démarches indispensables pour se lancer dans la location saisonnière

Politique ZERO spam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*