Comment fixer le prix de sa location de vacances : 2 techniques redoutables (et complétement contre intuitives, mais qui marchent)

Chez les loueurs on a des problèmes de riches.

Et s’il y a bien un problème que tout le monde rencontre c’est de trouver la meilleure technique pour fixer le prix de sa location de vacances.

Le prix juste.

Ou le juste prix comme vous voulez.

Le prix maximum que pourra mettre un client pour venir chez nous et pas chez notre voisin.

Trop bas, on perd de l’argent. Et en plus nos confrères nous reprochent de casser le marché.

Trop haut, on loupe des ventes.

Alors comment déterminer ce satané tarif idéal ?

Ah oui en plus parce qu’il fluctue avec les semaines le bougre.

Vous faites certainement partie de ceux qui ont essayé de fixer un prix haut et de le faire baisser au fur et à mesure que la semaine libre  arrive pour espérer en tirer le maximum de revenu.

Moi aussi j’ai essayé. Et à vrai dire ça marche pas mal.

Toujours attaquer le marché par le haut.

J’en connais d’autres qui font le contraire, ils partent du bas et remontent jusqu’à ce qu’il  n’y ai plus de demandes.

Et là ils ont le prix maximum (pour l’an prochain ?)

Jamais testé.

Et puis il y a les petits malins, ceux qui ne font jamais comme les autres.

Ceux qui se démarquent, ceux qui inspirent.

Des chercheurs de l’extrême. Des loueurs de l’extrême.

Je les adore c’est mes préférés.

Leurs techniques défient le bons sens.

Et honnêtement quand ils m’ont parlé de ça (ce sont des lecteurs bien sûr) j’étais sur le c…

Micheline :

Tout simplement s’en remet à la tarification intelligente de Airbnb pour lui trouver ses tarifs.

Bilan : 92 % de taux d’occupation… en basse saison s’il vous plaît.

Alors je sais ce que vous allez me dire.

Les tarifs qu’ils proposent sont systématiquement très en deçà du marché (et de nos espérances).

Mais bon peut-être que nos espérances ne sont pas au bon niveau ?

Aïe ça pique là, je viens de toucher une corde sensible !

En tout cas en choisissant cette option (et en faisant plaisir à Airbnb, il faut toujours caresser un animal dans le sens du poil) il y a de forte chance qu’elle apparaisse systématiquement en haut du moteur de recherche, augmentant sa visibilité et touchant un maximum de personnes.

Honnêtement je n’aurais pas parié un seul centime sur cette technique.

Rester humble dans nos analyses tel devrait être la principale qualité des loueurs, moi le premier.

Jean Marie :

A une autre technique complétement différente.

Déconcertante de facilité.

Il n’a qu’un SEUL et UNIQUE tarif pour toute l’année.

Il affiche plus de 90% de taux d’occupation…

Oui je sais ça fait mal d’entendre çà.

Fini la galère pour mettre à jour son calendrier !

400 € point barre.

Noël, le 15 Août même combat.

 

Et vous quelles sont vos techniques pour fixer vos tarifs ?

Pour connaitre ma technique c’est par ici !

2 Des réflexions sur “Comment fixer le prix de sa location de vacances : 2 techniques redoutables (et complétement contre intuitives, mais qui marchent)

  1. Hello,

    Personnellement, j’ai fait la technique de Jean-Marie : 65% de remplissage mais beaucoup moins de frais de gestion du coup beaucoup plus de cashflow positif à la fin du mois
    J’ai également fait celle de Micheline, avec 95% de remplissage mais énormément de frais de gestion et beaucoup moins de cashflow.

    • Bonjour Michael,
      Si je me souviens bien Micheline habite juste à coté de sa loc donc Zéro frais de gestion. Mais c’est vrai qu’il ne faut pas regarder que le CA mais les bénéfices !
      Au plaisir
      Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*